Les honoraires​

« Les honoraires de consultation, d’assistance, de conseil, de rédaction d’acte juridique sous seing privé, de plaidoirie, sont fixés en accord avec le client. » (Article 10 de la loi du 31 décembre 1971, régissant la profession d’avocat).

L'étape fondamentale de la première consultation

La première rencontre avec votre avocat est fondamentale. C’est à partir de ce premier contact que nait la relation de confiance avec votre conseil. Durant ce rendez-vous, vous exposerez à Maître Charlent votre problématique, accompagnée de tous les documents relatifs à celle-ci. Cette rencontre n’est que l’occasion pour Maître Charlent de prendre connaissance des principaux éléments du dossier et du souhait de son client. Elle ne donne pas lieu à une analyse approfondie.

La conclusion d'une convention d'honoraires écrite

Le premier rendez-vous après de Maître Charlent est gratuit. A l’issue de celui-ci, Maître Charlent analysera les éléments de votre dossier, et vous adressera une proposition d’honoraires pour son intervention. Vous êtes totalement libre d’accepter ou de refuser cette proposition. 

Les différentes modes de rémunération d'un avocat

Sauf urgence ou cas de force majeure, ou lorsque l’avocat intervient au titre de l’aide juridictionnelle totale, la loi impose à l’avocat de conclure avec son client une convention d’honoraires écrite, qui précise notamment, le montant ou le mode de détermination des honoraires couvrant les diligences prévisibles ainsi que les divers frais et débours envisagés. 

Pour la sécurité et la prévisibilité apportées au client, Maître CHARLENT privilégie la fixation de ses honoraires selon le mode forfaitaire.

Exposez-nous votre problématique 

L'honoraire de résultat

Il s'agit d'un honoraire complémentaire, s'ajoutant à un autre mode de fixation, consistant à rémunérer l'avocat d'un pourcentage sur les gains obtenus au client, ou les pertes économisées.

L'honoraire forfaitaire

L'honoraire forfaitaire définit à l'avance un montant fixe devant être versé par le client pour l'ensemble de la procédure. Ce mode de paiement sécurise le client, qui dès la saisine de son avocat, évalue le coût de l'intervention de ce dernier.

L'honoraire au temps

L'honoraire de l'avocat est fixé en fonction du temps passé au traitement du dossier, selon un taux horaire préalablement fixé avec le client. Un nombre d'heures prévisionnel sera indiqué au client, et, en cas de besoin, ajuster au cours de la procédure.

L'abonnement

L'abonnement permet au client d'avoir quotidiennement recours à son avocat. Ce mode de fonctionnement s'adresse principalement aux entreprises. Il s'agit généralement d'une somme forfaitaire mensuelle.